Il y a quelques mois, j’ai eu le très grand honneur d’être le premier artiste exposé en solo dans ce haut lieu de la culture et de la bonne ambiance qu’est la Zone du Dehors à Bordeaux.

Ce fut un vrai plaisir de partager avec eux mon travail. Et à l’heure de remballer mes toiles, le cœur lourd, les joues ruisselantes et le menton tremblant, je partis sans me retourner… Mais ça ne s’arrête pas là. Car même si les bonnes choses ont une fin, la faim des bonnes choses me fit souvent recroiser leur chemin.

Et c’est justement au cours d’une de mes visites à la Zone du Dehors, que j’évoquais à Jessica mon envie de « laisser une trace  » quelque part sur ces murs, en souvenir… L’idée fut chaleureusement accueillie par la tenancière, et quelques semaines plus tard un rouge-gorge prit ses quartiers sur une branche des lieux. A bonne hauteur, il observe dorénavant la vie trépidante des « zoneurs », certains disent même l’avoir vu faire des clins d’œil…

 

A-MO rouge gorge la zone du dehors street art bordeaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *