Durant le mois de mai j’ai été contacté par un artiste que j’adore et que tout fan de street art connaît à Bordeaux (pour y laisser ses traces depuis quelques années) : Je veux parler de Selor.

Originaire de Cognac, l’artiste m’apprend qu’il s’intéresse depuis quelques temps à mon travail et que la DOG association, dirigée de main de maitre par Mathieu « Perro » Perronno (un graffeur ayant plus de 20 années de pratique derrière lui), souhaiterait me voir participer au projet Wonderland de Cognac.

A-MO cognac wonderland caméléon street art animal art

 

 

L’association, ultra présente à Cognac et ses environs, fait venir des artistes des quatre coins de France dans le but d’habiller la ville autour d’un grand projet en 10 étapes qu’ils ont baptisé Wonderland.

Trop content, j’ai bien sur accepté l’invitation de nos amis charentais, à la découverte d’une ville que je ne connaissais pas mais qui promettait déjà de chouettes rencontres.

Hasard du calendrier, je rencontre Selor quelques jours avant mon départ pour Cognac lors d’une exposition collective à laquelle nous sommes tous deux exposants. Après quelques discussions, plusieurs heures et encore plus de bières, il conforte mon enthousiasme vis à vis de ce projet.

A-MO cognac wonderland caméléon street art animal art

 

Accueilli comme il se doit à Cognac par le maitre de ces lieux, monsieur Perro, je découvre les quatre artistes avec lesquels je vais passer les deux prochains jours : Marie Gauths , Selor, Atom Ludik et Facecachée ainsi que Kevin, le caméraman chargé d’immortaliser l’évènement.

Non content d’être de supers artistes, ce sont tous des petits marrants et des gens très intéressants. Plus le temps passe et plus je prends conscience du fait que mon travail m’amène à faire des rencontres enrichissantes, artistiquement bien sur, mais aussi humainement.

A-MO cognac wonderland street art animal art

Le concept de ce « Wonderland acte 5 » est d’habiller un grand mur, divisé par des colonnes de pierre, avec pour seul « fil conduteur » un « fil » virtuel noir qui relierait chaque œuvre entre elles. Le thème est ouvert et toutes les idées sont acceptées…

Je vous laisse apprécier le travail de chacun.

 

Ce fut un formidable séjour plein de rencontres et de bonne humeur. L’accueil et l’organisation étaient au top et les gens présents tout simplement géniaux… A quand la prochaine?

Un énorme merci à Mathieu Perronno et sa DOG association, ainsi qu’aux artistes présents pour m’avoir fait passer un si bon moment à Cognac.

De quoi en apprendre un peu plus sur chaque protagoniste :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *